Trop loin à l'ouest...c'est l'est
Il meurt lentement celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves, celui qui pas une seule fois dans sa vie, n'a fuit les conseils sensés. Il meurt lentement celui qui ne voyage pas, celui qui ne lit pas, celui qui n'écoute pas de musique, celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux. Martha Medeiros

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques


Sites favoris



Dunedin

 

Au matin il fait juste gris, quelques gouttes mais peu. Nous partons à la découverte de cette petite ville qui nous paraissait si sympa hier. La veille nous avons eu le temps de faire le tour de la péninsule Otago lorsqu'on cherchait un camping, aujourd'hui ce sera le centre ville. Il y a plusieurs anciens bâtiments ce qui donne un style particulier.

Ancien ici ça n'excède pas 150ans, le moindre pont, bâtiment de plus de 80ans est classé monument historique. La cathédrale saint Paul en plein centre n'a pas 100ans

 

 

D'ailleurs ils aiment bien l'ancien, les vieux objets, les vieilles maisons, c'est toujours bien intégré voire très chic, voyez les boîtes aux lettres prévues pour y mettre le journal !

 

 

 

 

 

 


Voici un aperçu des bâtiments qu'on y trouve, des écoles supérieures à la station ferroviaire en passant par les églises et cathédrales anglicanes, catholiques.

 


 

 

 

 

 

Nous sommes entrés dans deux églises, l'une anglicane, sobre, un orgue énorme sonnait fort, l'autre catholique où la messe était dites en Maori pour des Maoris apparemment par une dame portant, comme beaucoup de femmes dans l'assemblée, un chapeau fleuri. Nous ne pouvions pas faire de photos lors de l'office, mais le style était totalement différent, puissant dans la première, très doux dans la deuxième.


A Dunedin comme dans toutes les autres villes, les rues sont larges, peu de traffic, on peut se garer facilement, peu de bruit et PAS de publicité arrogante, de panneau lumineux ni tournant...Rien ! La paix ! Il y a évidemment les enseignes des magasins mais pas plus. Quel est ce pays qui a réussi à se soustraire de cette dictature commerciale ? Bravo !

C'est un pays très calme, nature, adepte de la simplicité raffinée. On voit très souvent des gens pieds nus par exemple, en ville, au supermarché. Les parcs sont fleuris de smileys, de pavés aux noms des habitants de la ville, les rues ou squares sont interdits à la consommation d'alcool ou de tabac

 

 

 

 

 

 


Après un bon tour du centre ville nous nous dirigeons vers la rue la plus pentue au monde, 35% sur le tronçon le plus penché ! Très dur d'y monter même à pieds, nous n'avons pas essayé avec notre vieille Toyota qui manque de reprise, d'ailleurs cette voie est sans issue. En haut, une fontaine à eau et un joli dessin mural représentant la rue, voyez ce dénivelé, le choc des photos !!

 

 

 

 

Même endroit en corrigeant l'horizon.

 

 


Publié à 21:03, le 24/01/2016, Dunedin
Mots clefs :
Ajouter un commentaire

Dernier jour

Coucou les baroudeurs. Avant de quitter ce pays, assurez vous que vos pieds ne sont pas palmés et que des écailles ne recouvrent vos épaules. C'est vraiment pas de bol d'aller si loin et de ne pas pouvoir profiter des paysages.........mais bon, je suppose que vous garderez tout de même de beaux souvenirs. Histoire de vous rassurer, en Provence le temps est bien gris aussi. Merci pour vos magnifiques photos et vos commentaires très riches
Gros bisous et belles découvertes en Australie. On attend de belles photos.

Publié par elianewilliam à 13:46, 27/01/2016

Lien