Trop loin à l'ouest...c'est l'est
Il meurt lentement celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves, celui qui pas une seule fois dans sa vie, n'a fuit les conseils sensés. Il meurt lentement celui qui ne voyage pas, celui qui ne lit pas, celui qui n'écoute pas de musique, celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux. Martha Medeiros

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques


Sites favoris



Glowworm Caves

 

Les kilomètres que l'on parcourt se font facilement, on roule peu pour l'instant, il faudra peut-être accélérer ! Nous longeons surtout des petites collines verdoyantes, nous voyons pas mal de moutons contrairement aux début, à perte de vue parfois et des troupeaux d'alpagas ! Un petit coucou que nous fait l'Amérique du Sud j'en suis sûre.

 

 

 

 


C'est très beau ce vert, on se croirait chez les télétubbies, les mêmes collines, les mêmes deux pelés et trois tondus et le même langage incompréhensible !
Non j'abuse, c'est pour la blague, le paysage télétubbies c'est vrai, le beau temps en moins, le nombre d'habitants (peu !) c'est un peu ça quand même (4,5 millions d'habitants, 16 au km2 alors que la France c'est 115 au km2). Pour la langue ce n'est pas incompréhensible mais leur accent, un peu dur, type irlandais n'est pas toujours facile à comprendre ! C'est toujours très calme, tranquille, peu de monde partout malgré les vacances d'été, c'est pas surpeuplé, ça c'est très appréciable.
Nous n'avons pas de lieu particulier à visiter ici mais depuis la France on avait vu quelque chose qui nous tentait, une grotte étincelante ! Les “glowworms caves” c'est à dire des sortes de vers luisants qui se trouvent contre les parois d'une certaine grotte.

Au départ la balade est assez ordinaire, belle mais on a déjà vu des tas de grottes, en bateau, à pieds, plus ou moins aménagées, en spéléo, Patrick en plongée... Donc on n'est pas spécialement épaté par les stalagtites et mites !

Mais ensuite, effectivement, on ne nous avait pas menti, les petites choses apparaissent. Il n'y a aucune lumière à ce niveau pour pouvoir bien profiter du lieu, peu à peu nos yeux s'habituent, on en voit de plus en plus. Il y en a des milliers, c'est magique, apparemment ils ont besoin d'humidité car ils sont tous groupés au dessus de la rivière souterraine.
L'idée est donc de les regarder depuis une embarcation. Il faut attendre un peu qu'elle arrive, ce qui nous permet de repérer les petits points lumineux par milliers. Nous montons alors dans une barque, il fait nuit, le silence est demandé, le guide cesse de parler et l'embarcation avance très lentement dans le courant. On lève la tête et on se croirait sous un grand ciel du mois d'août, des milliers d'étoiles scintillent au dessus de nous, vers l'avant, l'arrière, c'est superbe. On essaie de regarder partout, on voudrait que ça dure plus longtemps mais il faut déjà ressortir. Les photos sont interdites mais voici l'entrée, la sortie du site et une photo d'une affiche, sans trucage sauf la lumière sur les visiteurs, sinon c'est exactement ça !

 

 

 

 


Nous nous dirigeons ensuite vers le Parc national Tongariro, plus au sud. Le soir nous trouvons un chouette camping nature. Ici il y a des campings de plusieurs sortes, ordinaire comme en France avec douche, cuisine, électricité, salle commune voire piscine.... Ici il y a aussi des campings beaucoup plus basiques avec pour souci la protection de la nature. Aucune installation humaine à part des toilettes sèches, toujours nickel, il y a parfois un robinet d'eau mais pas toujours, il y a parfois la rivière ou le lac pour l'eau ! C'est tellement basique qu'il n'y a même pas d'accueil. Chacun s'inscrit et paye dans une boîte à l'entrée.

 

 

 

 

C'est évidemment ce qu'il y a de plus économique et de plus spartiate mais assez prisé aussi car toujours placé dans de trés beau site et à 17h il faut être installé au risque de ne plus avoir de place.
 


Publié à 08:23, le 12/01/2016, Waitomo Caves
Mots clefs :
Ajouter un commentaire

Commentaire sans titre

Passez le bonjour aux elfes, hobbits et autres créatures... si vous croissez Golum attention au précieux
pleins de bisous de notre part et ça a l'air trop beau vous nous faites envie avec tous ces beaux paysages
béné jérome tessa et céleste

Publié par béné à 14:56, 17/01/2016

Lien

Commentaire sans titre

Coucou Patrick,
Génial!!!
Les photos sont magnifiques et révèlent à quel point ton voyage doit te remplir de bonheur.
Je n'oublierai jamais ta gentillesse et .....tes bonnes brioches !!!
Que ce voyage continue à te donner tes émotions fortes et tous mes vœux pour que 2016 réponde à toutes tes envies.
Je t'embrasse.
Dominique ( dit....Duchesse)


Publié par Dominique CFA à 10:52, 20/01/2016

Lien